Les poissons se cachent pour mourir

Une proposition sonore de Paul Courlet et Charlie Moine

Sous la pointe de l’iceberg, sous la courbe tempérée des océans,
sous l’apparence candide des jeux d’enfants se cachent des mécanismes sinueux.
On pourrait dire qu’il y a anguille sous roche…
Jouer avec de la boue jusqu’au cou,
jouer malgré tout.
Entre les orages et la montée des eaux,
reprendre sa respiration avant l’entrée dans la zone hypoxique.
Et jouer, encore, les yeux fermés,
comme au souvenir d’une naïveté oubliée.

contact: Charlie Moine +336 11 75 78 01  –  scenokraft@gmail.com